Changements hydrographiques - Façade Sud Atlantique

Publié le 2 juin 2020

Évaluation de l’atteinte du bon état écologique au titre du descripteur 7 « Changements des conditions hydrographiques »

Synthèse : D7 - Changements hydrographiques

Sept pressions relatives aux conditions hydrographiques ont été considérées : les modifications de la nature du fond et des régimes des courants, de marée, des vagues, de température, de salinité et de turbidité.

L’évaluation du D7, basée sur des données d’activités anthropiques, a mis en évidence d’importantes variations des expositions aux pressions :

  • La zone côtière est la plus soumise à l’exposition aux pressions hydrographiques considérées.
  • Les pressions de modification de « turbidité » et « nature de fond » présentent les plus grandes étendues d’exposition potentielles (53 % de la subdivision Sud de la SRM GdG). Cependant, l’indice d’exposition reste majoritairement faible

Pour 90 % des grands types d’habitats benthiques, la superficie d’habitat potentiellement soumise à un risque de modification moyen à fort est supérieure à 30 % de la superficie totale de l’habitat, conséquence d’une exposition cumulée aux pressions hydrographiques.

L’incomplétude et les incertitudes liées aux données d’entrée, ainsi que l’utilisation du dire d’expert et de règles de décisions subjectives, impliquent une propagation importante de l’incertitude tout au long du traitement réalisé. Les résultats sont donc à prendre avec précaution.

La comparaison entre les deux évaluations de 2012 et 2018 est relativement limitée, mais les diagnostics de 2018 semblent cohérents avec ceux de 2012.