Espèces commerciales - Façade Nord Atlantique - Manche Ouest

Publié le 3 juin 2020 — Modifié le 3 juin 2020

Évaluation de l’atteinte du bon état écologique au titre du descripteur 3 « Espèces exploitées à des fins commerciales »

Synthèse : D3 - Espèces commerciales

  • L'évaluation du descripteur 3 est réalisée au niveau de chaque stock d'espèces commerciales sans agrégation des résultats à l’échelle de la sous-région marine.
  • Conformément à la recommandation du CIEM, la présente évaluation considère pour chaque stock la mortalité par pêche (D3C1) et la biomasse du stock reproducteur (D3C2), à la condition exclusive que des points de référence soient calculables. En revanche, le critère de répartition par âge et par taille (D3C3) n'est pas évalué.
  • L’atteinte du BEE se base sur l’objectif de la politique commune des pêches qui est l’atteinte du rendement maximal durable pour chaque stock.
  • Parmi les 65 espèces donnant lieu à une expertise scientifique dans la SRM MC, 18 stocks (28 %) ont bénéficié d’une évaluation quantitative : 8 stocks atteignent le BEE.
  • Parmi les 58 espèces donnant lieu à une expertise scientifique dans la SRM GdG, 10 stocks (17 %) ont bénéficié d’une évaluation quantitative : 3 stocks atteignent le BEE.
  • Par ailleurs, les résultats obtenus sur les 10 dernières années montrent que les conditions s'améliorent pour de nombreux stocks expertisés.
  • Comparativement à l’EI 2012, le nombre de stocks halieutiques évalués de manière quantitative a augmenté pour la présente évaluation passant de 7 à 19 stocks dans le cas de la façade NAMO.