Réseaux trophiques - Façade Sud Atlantique

Publié le 2 juin 2020 — Modifié le 3 juin 2020

Évaluation de l’atteinte du bon état écologique au titre du descripteur 5 « Eutrophisation »

Synthèse : D5 - Eutrophisation

  • L’atteinte du BEE est évaluée quantitativement sur la base de 6 critères relatifs à la concentration en nutriments, chlorophylle-a et oxygène dissous, ainsi qu’à la transparence de la colonne d’eau, aux macroalgues opportunistes et aux communautés de macrophytes.
  • Cette évaluation a fait l’objet de collaborations aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’échelle européenne (adaptation des méthodologies de la procédure commune OSPAR-COMP3).
  • 99 % de la superficie de la SRM GdG a été évaluée vis-à-vis du descripteur 5.
  • Le BEE n’est pas atteint sur moins de 1 % de la superficie de la SRM GdG (en particulier en zones côtière et intermédiaire).
  • La non-atteinte du BEE est liée aux échouages d'algues opportunistes du genre Ulva en masses d’eau côtières, et aux concentrations en nutriments, en chlorophylle-a et/ou à la turbidité dans les panaches des grands estuaires du GdG.
  • Nette amélioration de la méthodologie d’évaluation par rapport à l’EI 2012, avec notamment des propositions de seuils pour les zones intermédiaires et du large.